Rencontre ministre-agents : Consolider les acquis et innover

Poursuivre les actions déjà entreprises par le ministère et apporter des innovations selon le programme du nouveau gouvernement, tels ont été les axes de travail émis par le ministre des affaires sociales et de l’action humanitaire. Irène Mboukou-Kimbatsa l’a annoncé à l’Institut des Jeunes Sourds lors de sa première rencontre avec le personnel de son ministère évoluant à Brazzaville.

Dans son discours d’orientation, délivré le 1er juin à Brazzaville, à l’endroit des cadres et agents du ministère des Affaires sociales et de l’Action humanitaire, la ministre Irène Mboukou-Kimbatsa a souligné les grandes lignes du travail à réaliser. La poursuite de la mise en œuvre de la Politique nationale d’action sociale et son plan d’action 2018-2022, réalisation de l’état des lieux des structures des affaires sociales et de l’action humanitaire sur toute l’étendue du territoire national, établir un dialogue permanent avec le secteur associatif et syndical sont autant d’axes en direction desquels le travail sera orienté. « Les efforts déployés par mon prédécesseur seront consolidés », a-t-elle fait savoir.

Parmi les actions inscrites dans sa feuille de route pour les prochains mois figure le plaidoyer pour l’adoption des textes en instance au niveau des chambres du Parlement afin d’améliorer le cadre juridique du ministère et rendre efficace son action en faveur des vulnérables.

Dans la suite de son propos, le Ministre, Marie Cécile Irène BOUKOU –KIMBATSA, a déclaré être consciente des défis qui l’attendent et compte sur l’apport de tous les agents et cadres de son département ministériel, des partenaires pour être à la hauteur des attentes. Elle a profité de l’occasion pour appeler ses collaborateurs à se mettre au travail.

En rappel, le Ministère des affaires sociales et de l’action humanitaire a pour mission principale de prévenir les exclusions sociales, les risques de catastrophes et crises humanitaires et de corriger leurs effets, de répondre aux besoins de protection sociale et de promotion, d’autonomisation des individus, des familles, des groupes et des communautés, afin de favoriser la cohésion sociale et l’exercice de la citoyenneté. Mission résumée en 4 (quatre) P, à savoir : Prévention, Protection, Prise en charge et Promotion.