L’Allemagne débloque une enveloppe financière en faveur des populations vulnérables du Congo

Les fonds débloqués sont estimés à plus d’un milliard FCFA, destinés aux activités d’urgence et de relèvement menées par le Programme alimentaire mondial (PAM) au Congo, au profit des vulnérables et réfugiés dans les départements de la Lékoumou, de la Likouala, des Plateaux et du Pool.

La ministre des Affaires sociales et de l’Action humanitaire, Irène Mboukou-Kimbatsa, le chargé d’affaires de l’ambassade de l’Allemagne au Congo, Jonas Wiesenecker, et la représentante du PAM, Anne-Claire Mouilliez, ont procédé à la signature de l’acte de remise du chèque, le 25 août à Brazzaville. « Cette enveloppe permettra d’assister environ 27 000 réfugiés demandeurs d’asile, la population hôte,  les femmes enceintes et les enfants de moins de 5 ans, dans le cadre de la prévention contre la malnutrition », a expliqué la représentante du PAM.

Les communautés ciblées, dans le cadre de cette initiative qui s’étend jusqu’en décembre 2022, bénéficieront des transferts monétaires, de la réhabilitation des périmètres maraîchers, des vivres. Les activités pour la création des actifs sont également prises en compte.

Pour le chargé d’affaires de l’ambassade de l’Allemagne, l’aide apportée par son pays vise à remédier, entre autres, à la détérioration de la situation alimentaire provoquée par des phénomènes météorologiques. La République fédérale d’Allemagne, à en croire le diplomate, sera toujours disposée à accompagner le Congo en matière d’actions sociales et humanitaires.

La ministre des Affaires sociales et de l’Action humanitaire a salué l’élan de solidarité affichée par l’Allemagne en faveur des vulnérables en terre congolaise. Un geste qui, selon elle, s’inscrit dans le cadre de la politique nationale d’action sociale.