La communauté mauritanienne au chevet des victimes des inondations

Les Mauritaniens vivant au Congo ont remis, le 28 janvier, un lot de vivres et non-vivres au gouvernement pour venir en aide aux populations sinistrées suite aux dégâts causés par les pluies diluviennes et les inondations.

Le don réceptionné par le directeur de cabinet de la ministre des Affaires sociales et de l’Action humanitaire, Christian Aboké-Ndza était composé entre autres 15 tonnes de riz, 100 cartons de spaghettis, 100 sacs de sel, 100 cartons d’huile, 100 matelas et 20 sacs de sucre de 50 kg. Ce don stocké dans les entrepôts situés dans l’enceinte de l’Institut des Jeunes Sourds, a été réceptionné par le directeur.

La Communauté Mauritanienne a ainsi répondu aux appels à la solidarité lancés par les hautes autorités du pays pour faire face aux conséquences des inondations qui ont frappés le pays depuis le mois d’octobre dernier et faisant des milliers de sinistrés. Remettant un échantillon du don au directeur de cabinet, Mohamed Lemine, membre du bureau de la communauté mauritanienne au Congo, a déclaré ce qui suit : « à travers ce don, nous apportons notre soutien à nos sœurs et frères Congolais victimes des inondations à travers le pays. Nous ne sommes pas à notre premier geste parce que pendant le drame du 4 mars 2012, nous sommes également venus en aide à nos frères et sœurs. Ce ne sera pas aussi notre dernier geste d’autant plus que le Congo est notre deuxième patrie », aussi a-t-il remercié les autorités et le peuple congolais pour la sécurité et l’hospitalité dont cette communauté bénéficie.

Après avoir réceptionné le don, Christian Aboké-Ndza a remercié les donateurs en ces termes : « pour nous, c’est un réconfort énorme pour les populations sinistrées. Il y a non seulement la qualité, mais également le geste qui compte. Nous disons à la communauté mauritanienne tous nos remerciements et toute notre gratitude pour le geste accompli. Je sais également que d’autres communautés vont venir exprimer ce même élan de solidarité qui est nécessaire pour nos populations.»

En rappel, la République du Congo fait face depuis la fin de l’année dernière à des inondations et des érosions de sol suite aux fortes pluies qui s’abattent sur le pays ; aussi le pays qui a lancé un appel à la solidarité attend toujours de recevoir de ses partenaires des dons pour soulager les sinistrés.