Journée Internationale des Veuves : des orphelins à l’honneur

A l’occasion de la célébration, le 23 juin, de la Journée Internationale des veuves, le ministre des Affaires sociales et de l’Action humanitaire, Irène Mboukou-Kimbatsa, a fait un geste de générosité en faveur de orphelins venus de dix orphelinats de Brazzaville.

Sous le thème : « Solidarisons-nous avec les orphelins du Congo », le ministre en charge des affaires sociales a partagé un repas avec deux cents orphelins de Brazzaville conviés à cette occasion. Les enfants conviés au repas ont apprécié l’acte de générosité à leur endroit et souhaité sa pérennité puis ont témoigné leur gratitude à madame le ministre pour son initiative.

Le geste de solidarité du gouvernement s’est poursuivi par la remise par madame le ministre d’un don aux orphelinats dont les enfants étaient conviés. Ce don était constitué des vivres (riz, pâtes alimentaires, lait, poissons salés, boites de conserves, sucre, huile, etc.)  et non-vivres (pull-over, les moustiquaires, les gels hydroalcoolique, matelas, draps, etc.).

Les bénéficiaires notamment les gestionnaires des structures n’ont pas manqué d’exprimer leurs satisfactions.  « Nous sommes satisfaits de ce geste qui fait comprendre aux enfants qu’ils ne sont pas seuls, que les pouvoirs publics pensent à eux et nous facilitent, tant soit peu, la prise en charge de ces derniers », a indiqué Célestine Boudzoumou, directrice de l’orphelinat Saint-Joseph Gaston-Céleste de Moukondo.

Pour madame le ministre, le choix des orphelins au cours de la Journée internationale des Veuves se justifie par le fait qu’ils sont aussi des victimes souvent au même titre que leurs mères. « Nous avons voulu montrer à ces enfants qu’en dépit de leurs souffrances, ils comptent pour le pays et que la nation compte aussi sur eux. Leur dire aussi qu’être orphelin n’est pas une fatalité et qu’ils peuvent réussir dans la vie» a souligné Irène Mboukou-Kimbatsa.