Don additionnel de la Chine aux déplacés du Pool

L’ambassadeur chinois, Ma Fulin, a mis à la disposition du ministère des Affaires sociales et de l’action humanitaire du matériel aratoire qui aidera les déplacés, de retour dans leurs localités, de poursuivre la relance des activités agricoles.

« Ce n’est pas pour la première fois que la Chine nous aide dans le cadre du plan de relèvement des familles relogées du Pool », a rappelé la ministre des Affaires sociales et de l’action humanitaire, Antoinette Dinga-Dzondo, recevant le don supplémentaire de l’ambassade de Chine, le 27 mars, à Brazzaville.

Un don qui complète les kits du matériel aratoire que la Chine a récemment mis à la disposition des familles relogées pour accroître leur capacité de production agricole qui leur ouvrira les portes de l’autonomie tant souhaitée.

L’ambassadeur de Chine a indiqué que son pays ne s’arrêtera pas là. « Nous allons continuer à faire ce genre d’actions d’une manière ou d’une autre », a-t-il laissé entendre.

Pour sa part, la ministre des Affaires sociales et de l’action humanitaire estime que le Congo n’est pas seul à agir en faveur de la population du Pool. Ses partenaires sont de beaucoup dans le cadre de l’assistance humanitaire et la Chine en est un.

En février dernier, le don fait par la Chine, estimé à soixante et un millions de francs CFA, a été mis à la disposition de dix-neuf coopératives des localités et des ménages.  Selon la ministre,  la relance des activités agricoles va bon train et les étangs piscicoles sont en cours de réhabilitation. Par rapport aux besoins pressants de la population, elle verra dans quelle localité du département du Pool sera acheminé le don reçu le 27 mars.