Des motos pour les circonscriptions d’action sociale difficile d’accès

L’Unicef a mis à la disposition du ministère des Affaires sociales et de l’Action humanitaire, le 12 mars à Brazzaville, une quinzaine de motos qui serviront aux équipes mobiles chargées de fournir les services de protection aux enfants dans les zones rurales reculées.

Sur le terrain, l’on dénombre 120 circonscriptions d’action sociale dont celles se trouvant dans les zones enclavées, a expliqué la ministre des Affaires sociales et de l’Action humanitaire, Antoinette Dinga-Dzondo, lors de la réception des moyens roulants octroyés par l’Unicef. « Pour faire l’action sociale, il faut se déplacer. Concernant ce don de l’Unicef, les zones difficiles d’accès seront donc priorisées », a-t-elle expliqué en saluant l’appui de l’agence onusienne en faveur de l’action sociale, notamment la protection des droits des enfants.

Pour sa part, la représentante de l’Unicef au Congo, Micaela Marques De Sousa, a indiqué que l’agence onusienne est heureuse de contribuer à l’atteinte des objectifs que le gouvernement s’est fixés dans le cadre de l’action sociale, notamment la mobilité des agents sociaux sur le terrain, dans les zones reculées. « J’ai la ferme conviction que les besoins de protection des enfants seront satisfaits et que les problèmes auxquels ils sont confrontés et qui nécessitent le déplacement de l’un de vos agents, trouveront des solutions plus rapidement », a déclaré la diplomate onusienne.

Micaela Marques De Sousa a, par ailleurs, salué l’engagement des agents sociaux qui avec très peu de moyens réalisent des résultats tangibles pour la population en général, et les enfants en particulier.