Des aides à la mobilité et de l’assistance alimentaire à destination des populations vulnérables de la Lékoumou

Le 26 août à Sibiti, chef-lieu du département de la Lekoumou, le gouvernement a mis à la disposition des handicapés moteurs du matériel facilitant leur mobilité tout en apportant une assistance multiforme à d’autres couches sociales vulnérables de la localité.

La remise du don dévoilé par la ministre des Affaires sociales et de l’Action humanitaire, Antoinette Dinga-Dzondo, a été faite par le Premier ministre, Clément Mouamba. Des personnes à mobilité réduite ont reçu des tricycles et des béquilles. Des vivres ont été mis à la disposition des familles pauvres dans le cadre de l’assistance alimentaire. A la même occasion, les opérations de certification des données issues de l’identification et de l’enregistrement des ménages vulnérables susceptibles de bénéficier des transferts monétaires du programme Covid-9 ont été lancées.

Dans les autres districts notamment Zanaga, les enfants non enregistrés à l’Etat civil ont reçu des actes de naissance dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’amélioration de la qualité de vie des populations autochtones dont Sibiti et Zanaga sont des localités pilotes. Le matériel de construction a été offert dans le cadre de la reconstruction des maisons détruites suite aux intempéries dans les villages de Lilendé, Inzeri, Makanda et Dziembo  dans le district de Mayéyé.

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19, du matériel de communication a été mis à la dispostion des autorités du département de la Lékoumou dans le but de renfocer la sensibilisation en cette période de déconfinement progressif où le relâchement est constaté dans l’observation des mesures barrières visant à contenir autant que faire se peut la propagation du virus.