Clôture du financement de 2 millions $ de la Chine en faveur des populations sinistrées du Pool

Cette assistance financière chinoise a permis l’amélioration de la sécurité alimentaire de 140 000 personnes, la réhabilitation de 542 étangs piscicoles, la réhabilitation de 120 km de routes rurales et la mise en place de 20 hectares de périmètres maraichers dans le département du Pool.

La signature du certificat de remise du don de 2 millions de dollars US qui a eu lieu ce 5 mars 2020 entre l’ambassadeur de la République Populaire de Chine, Ma Fulin et le représentant du Programme Alimentaire Mondial (PAM), Jean Martin Bauer, marque la clôture officielle du projet entamé en 2019. Cette signature s’est déroulée en présence de madame Antoinette Dinga Dzondo, ministre des affaires sociales et de l’action humanitaire, représentant le gouvernement congolais qui avait lancé l’appel à l’assistance dont la Chine avait répondu favorablement.

Ce projet financé par la Chine et exécuté par le PAM a permis à ce dernier de financer le programme de résilience qu’il mène dans les districts de Kimba, Vindza, Kindamba et Mayama afin d’accompagner les populations locales affectées par la crise à relancer leur production agricole. Ce programme s’appuie sur deux volets : l’assistance alimentaire des populations vulnérables d’une part (qui reçoivent du riz, des pois, de l’huile et du sel pour répondre à leurs besoins alimentaires immédiats), et la réhabilitation de pistes agricoles, d’étangs piscicoles et de périmètres maraîchers d’autre part, permettant ainsi de renforcer la sécurité alimentaire des ménages sur le long terme et aussi aux communautés bénéficiaires de diversifier leurs sources de consommation alimentaire ainsi que leurs revenus.

Le Ministère des Affaires Sociales et de l’Action Humanitaire et le PAM ont exprimé leur gratitude auprès de la République Populaire de Chine qui, après un nouveau don en décembre 2019 pour apporter une assistance aux populations sinistrées par les inondations dans le nord et le centre du Congo, devient un bailleur incontournable de l’action humanitaire en République du Congo.

L’Ambassadeur de la République Populaire Chine, au Congo, Ma Fulin, a promis que son pays continuera à apporter son assistance aux personnes les plus vulnérables en République de Congo.