Le Ministère des Affaires Sociales et de l’Action Humanitaire (MASAHS) a décliné sa vision dans son document cadre intitulé Politique Nationale d’Action Sociale (PNAS) sous-tendu par son plan d’action couvrant la période  2018-2022.

La  mission du ministère est de prévenir les risques de vulnérabilités sociales, de protéger les droits des personnes vulnérables et d’offrir à ces personnes des opportunités d’autonomisation en vue de réduire les inégalités et de renforcer la cohésion sociale.

Au plan pratique, les actions du MASAH s’articulent  autour de quatre (4) domaines majeurs dénommés « 4P ».

Il s’agit  des actions de :

  • Prévention : prévenir les risques sociaux et/ou les situations de vulnérabilité;
  • Prise en charge: faire face aux risques sociaux et/ou situations de vulnérabilité en termes de solutions ;
  • Protection: se protéger contre les situations de vulnérabilité (droits sociaux et autres…) ;

Promotion: rendre les personnes vulnérables autonomes.

I- Les quatre (4) types de vulnérabilité et les différentes cibles
      1.Vulnérabilité liée à l’âge

  • Les enfants et adolescents en difficulté (enfants de la rue, enfant dit sorcier, enfant victime de la traite ou de maltraitance, enfant orphelin, enfant non enregistré à l’Etat-Civil, enfant traumatisé, enfant chef de ménage…) ;
  • Les personnes du 3ème âge.
  1. Vulnérabilité liée aux conditions de vie ou aux circonstances vécues
  • Les veuves ;
  • Les familles vulnérables ;
  • Les filles-mères ;
  • Les jeunes sans emploi vivant dans la précarité ;
  • Les adultes actifs vulnérables.
  1. Vulnérabilité liée à l’handicap
  • Les personnes vivant avec handicap (sourds, aveugles, handicapés moteurs, IMC…) ;
  • Les personnes sans mélanines (Albinos).
  1. Vulnérabilité liée à l’identité ou au genre
  • Les peuples autochtones ;
  • Les femmes.

IINotre intervention dans le cadre l’opérationnalisation des 4 P s’appuie sur le travail social

Le travail social : entendu couramment comme un ensemble d’activités sociales conduites par des personnes qualifiées, dans le cadre d’une mission autorisée et/ou légale au sein de structures publiques ou privées, en direction d’individus ou de groupes en difficulté, afin de contribuer à la résolution de leurs problèmes.

III-  Les six (6) fonctions du travail social

  1. Accueil/ Evaluation/Information /Orientation
  2. Accompagnement social
  3. Médiation
  4. Veille sociale/Expertise/Formation
  5. Conduite de projets/Travail avec les groupes
  6. Travail en réseau

 IV- Les trois (3) approches méthodologiques d’intervention en travail social

  1. Intervention sociale d’aide à la personne (ISAP): est une démarche volontaire et interactive, menée par un travailleur social qui met en œuvre des méthodes participatives avec la personne qui demande ou accepte son aide, dans l’objectif d’améliorer sa situation, ses rapports avec l’environnement, voire les transformer. Cette intervention est mandatée par une institution qui définit, par son champ légitime de compétence, le public concerné.
  2. Intervention sociale d’intérêt collectif (ISIC): envisage les conditions d’existence d’une population sur un territoire déterminé ; elle se donne pour objectif la prise en compte des intérêts collectifs, entendus comme des facteurs susceptibles de faciliter la communication sociale des divers groupes et, par là, d’aider à la maîtrise de la vie quotidienne, dans ses diverses dimensions.
  3. Travail social avec les groupes: il a pour but d’aider chaque membre-mis en relation au sein d’un groupe constitué à cet effet- à développer un système d’aide mutuelle pour faire face à ses propres besoins et à ses possibilités par l’exercice de différents rôles utiles pour assumer ses responsabilités

    V- Les métiers du travail social au Congo

  • Assistant de Service Social;
  • Educateur Spécialisé;
  • Animateur en Développement Social Local;
  • Moniteur éducateur de la petite enfance;
  • Monitrice sociale.